Hygiène intime : En savoir plus sur la toilette intime

Le sujet d’hygiène intime de la femme est un sujet assez délicat qui doit être bien traité. Car, Grand, est le nombre de femmes qui sont dans le noir croyant bien faire leur toilette intime. On ne note de ce fait des infections et maladies vaginales qui affectent ces femmes.

Quels sont les risques et maladies liés à une mauvaise toilette intime ?

Une mauvaise toilette intime répétée peut entraîner plusieurs conséquences dans l’organisme de la femme. L’une de ces répercussions est une mauvaise odeur qui commence par se dégager de l’appareil génital de la femme. L’appareil génital de la femme n’a généralement pas d’odeur désagréable, ces odeurs subviennent dans le cadre d’une infection. Une mauvaise toilette intime peut aussi détruire la fleur vaginale et engendré des tumeurs ainsi que d’autres maladies cancéreuses. La toilette intime mal faite est aussi un facteur qui peut entraîner la stérilité chez la femme.

Vous l’aurez donc compris, il est très important en tant que femme de savoir faire sa toilette intime pour éviter tous ces désagréments.

Comment faire cette toilette ?

La fréquence

L’un des facteurs sur lequel la plupart des femmes se trompent est la fréquence des toilettes intime. Pour ces dernières, il faut faire sa toilette intime régulièrement pour être en bonne santé. Cela est complètement faux. Les toilettes intimes doivent être espacées. Certains docteurs spécialistes, vont même conseiller de le faire une fois par mois et d’autres, une fois chaque deux semaines.

Les produits utilisés pour la toilette

Vous devez impérativement éviter de faire votre toilette avec des produits hautement chimiques sous prétexte de vouloir éviter les odeurs. Certains savons sinon tous les savons sont déconseillés pour la toilette intime. L’utilisation de ces produits peut entraîner des problèmes de lésion. Rapprochez-vous de ce fait de votre médecin pour une bonne orientation.

A lire :   Comment garder une bonne forme physique ?

La propreté

La propreté est de mise quand il s’agit de faire sa toilette intime. Et là, nous parlons principalement du lavage de main. Lavez propreté vos mains avant de faire votre toilette. Les mains transportent plusieurs bactéries qui facilement infectent l’appareil génital.